Bilderberg 2013: Just your average charity case?

20130605-073459.jpg
People protest against the Bilderberg meeting in central Barcelona (Reuters / Gustau Nacarino)

RT

As approximately 140 members of the global elite prepare to meet in Watford, England, this week for the 61st Bilderberg meeting, British residents may be surprised to see who is forced to foot the bill for security.

This week, the global movers and shakers will check into the 5-star Grove Hotel outside London for four days of wining, dining and – as the conspiracy theorists would have us believe – comparing notes on how to control the world (June 6-9).

At the same time, thousands of passionate protesters from around the world will gather outside the 300-acre premises, complete with 18-hole golf course, causing traffic jams and general mayhem. Dorothy Thornhill, the mayor of Watford, has raised fears that the activities could also bring “violence.”

“I have my concerns about it because it does attract people who can and do cause violence and disturbance,” she told the Watford Observer. “But I am confident the police will be able to minimize that and give them their right to protest.”

It will be the British taxpayers, however, who will be forced to pick up part of the tab for part of the security expenditures; the global elite that will be in town will have its portion covered by its specially designated status.

Hertfordshire Police said the Bilderberg Group has agreed to pay some of the cost of security through the charity called the Bilderberg Association.

Yes, you’ve heard right. The Bilderberg Group, who is suspected by those with a more conspiratorial slant of mind as having designs on global domination (enter sinister laugh, piano music), is actually an officially registered charity case (# 272706).

“According to its Charity Commission accounts, the association meets the ‘considerable costs’ of the conference when it is held in the UK, which includes hospitality costs and the travel costs of some delegates,” the Guardian reported.

And who pays into the Bilderberg charity fund? As the Guardian reported, the charity receives regular “five-figure sums” from two weighty supporters of its benevolent goals: Goldman Sachs and BP.

Continue reading

POUR LE G8 EN IRLANDE, LES OFFICIELS FABRIQUENT DES FAUSSES VITRINES !!!

20130604-230641.jpg
Devanture de Fausse Boutique aménagée pour la visite du G8

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2013

POUR LE G8 EN IRLANDE, LES OFFICIELS FABRIQUENT DES FAUSSES VITRINES !!!
du 3 au 7 juin 2013 : Comme l’avait fait Caucescu pour le voyage de Nixon à Bucarest,les autorités de Fermanagh sont en train de repeindre la ville pour cacher la misère de la crise… “Hundreds of thousands of pounds have been spent on a Fermanagh facelift as the county prepares for the G8 summit in just under three weeks’ time, but locals complain the work paid for by the local council and the Stormont Executive is little more than skin deep. More than 100 properties within range of the sumptuous Lough Erne resort which hosts the world’s wealthiest leaders, have been tidied up, painted or power-hosed. However, locals say the makeover only serves to hide a deeper malaise which US president Barack Obama, German chancellor Angela Merkel, French president François Hollande and others will not get to see”. Notre lectrice Mme Meil constate: “Le G8 devant bientôt se reunir en Irlande, la mairie de la ville ou tout ce beau monde doit se reunir et donc passer en voiture dans la ville, a eu cette fabuleuse idee de prétendre que les magasins sont en plein boom économique en apposant, par exemple, des photos d’une boucherie bien achalandée dans la vitrine… ‘ une boucherie qui ne l’est pas autant que ça!! Les maisons sont également, tout d’un coup, repeintes flambant neuf !! Et paf, en plein dans les yeux! Une crise? Quelle crise?” Lire ici Irish Times pour le croire.

DANS LE MEME GENRE… ILS REGULENT LES MENDIANTS…
du 3 au 7 juin 2013 : Notre lecteur Angel a vu un article très symbolique de ce qui se passe en ce moment à Charleroi: “cette ville qui autrefois était l’une des plus prospères du royaume s’apparente aujourd’hui d’avantage à Detroit. Crimes, délinquance, drogue, vols en tous genres, la misère … Mais aujourd’hui il s’agit d’une toute autre criminalité qui sévit, celle mise en place par les pouvoirs politiques. En effet à Charleroi, les élus ont décidé d’imposer un règlement de travail au mendiants, un calendrier avec des plages horaires, des lieux où faire l’aumône et tout un tas d’autres règles à respecter. Au delà de ce réglement fantoche, les contrevenants s’exposent à des amendes, à des arrestations administratives mais surtout se verront confisquer leur maigre recette par la police … A quand une plage horaire? Des endroits et un calendrier pour crever de faim ou crever tout court?. Ecouter ici le reportage de RTL. Pas mal comme idée… Taxer les mendiants, voilà qui va beaucoup rapporter, en effet. Comme si on pouvait stopper la misère avec un simple réglement municipal…

DEUX SEMAINES DE LICENCIEMENTS D’AVRIL DE PLUS (ET BIENTOT UN AN), FRANÇOIS XVI TOUJOURS LÀ !

20130423-131242.jpg

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2013

du 22 au 25 avril 2013 : Trois mastodontes qui ne devraient pas licencier licencient: VW, IBM, Siemens et Aviva UK. Vous l’avez compris, l’Allemagne et l’Angleterre sont gravement touchées et les conséquences ne devraient pas tarder à se faire sentir sur le plan social, je pense en septembre 2013. D’ici là, je vous annonce de nouveaux massacres dans le secteur automobile puisque les ventes sont en baisse constante depuis janvier 2013. La spirale est bien infernale. (JE RAPPELLE AUX LECTEURS QUI PRENNENT CETTE PAGE EN COURS DE ROUTE QUE LES MEGA-LICENCIEMENTS SONT SANS INTERRUPTION DEPUIS MAI 2012.)

- Aviva, assurances, va virer 2.000 salariés car la vie est très dure en ce moment, et que personne ne fait son chiffre, et que par conséquent il n’y a pas d’autres choix que de licencier. Lire Reuters ici.

- Siemens Allemagne vire 3.000 personnes lire ici Romandie , merci aux lecteurs

- IBM va virer entre 3000 et 5000 personnes, dont 1400 personnes en France. Pourquoi? “The company said it will reduce its work force in some areas to meet its per-share earnings target for this year of $16.70″ lire ici Marketwatch

- Un petit Franprix est en liquiditation judiciaire lire ici Courrier Picard , merci à Mr Lazarri

- Boeing va se séparer, encore, de 1700 ingénieurs “Boeing to cut up to 1700 engineering jobs, with up to 700 layoffs” lire ici Columbian

- La société Spanghero dépose le bilan, logique, les 300 salariés (qui n’ont pas de yeux ni d’odorat) iront au Pôle Emploi lire ici le Figaro , merci aux lecteurs

- Le conglomérat Saudi Basic Industries, ou Sabic, va supprimer 1.050 emplois et quitter l’Europe lire ici UE , merci au Capitaine

- Dans le Nord il y a 3.000 demandeurs du RSA de plus , lire ici la Voix du Nord, merci à Syldeg

- Volkswagen vire 500 personnes dans le Tennesse en raison de la baisse des ventes de la Passat lire ici USA Today

- Oshkosh Corp (défense camions etc.) vire 900 personnes lire ici American Machinist

- La chaîne des supermarchés Morrisson vire 700 personnes après avoir installé 700 machines pour prendre les pièces de monnaie, comme dans les boulangeries, lire ici The Grocer

- Avon licencie 400 personnes de plus, se retire de l’Irlande et prépare d’autres plans de licenciements en Europe lire ici Stockmarket

- General Motors Australie vire 500 personnes lire ici Fox

- Eli Lilly va virer 1.000 commerciaux !!!! lire ici le WSJ

- Pic de faillites dans la construction. De décembre 2012 à février 2013, exactement 508 pme ont déposé le bilan lire ici l’Avenir , merci à Ken

- Goss International France (rotatives d’imprimeries), 433 salariés, a été placé en redressement judiciaire lire ici FR3 , merci à mon lecteur

Continue reading

UK admits Syria policy backfiring

The office of the British Prime Minister has admitted London’s alliance with France to push the European Union for lifting a ban on arming Syrian militants has backfired.

A Downing Street official said the EU leaders are concerned that any move by British PM David Cameron and French President Francois Hollande to arm Syrian militants could escalate the crisis in the Middle Eastern country.

“There is a perversity about the EU arms embargo… it is backfiring,” ITV quoted the unnamed official as saying.

Cameron, Hollande and British Foreign Secretary William Hague have separately called for an EU permit to arm Syrian militants and the two leaders are expected to raise the issue at a Brussels summit on Friday.

Germany and Austria have already shown their opposition to the proposals with Austrian Foreign Ministry saying Britain’s request for arming the militants is a breach of the EU agreements.

This comes as Russia has also voiced opposition to any such plans with Russian Foreign Minister Sergei Lavrov warning supplying the Syrian militants is illegal under the international law.  Continue reading

Elm Guest House, un bordel pédocriminel d’élite à Londres

20130209-075533.jpg

On a parlé du scandale Jimmy Savile en Angleterre. Mais, ce n’est que la partie immergée d’un iceberg immense, qu’on commence à entrevoir. Ainsi, on comprend que c’est tout un système qui était voué à transformer les enfants des orphelinats en chair fraîche pour pédophiles. On comprend aussi que les destinataires de ce trafic étaient des gens très bien placés, dans les ministères, au parlement, chez les flics et dans les sévices sociaux. Zoom sur Elm Guest House, ce bordel londonien pour vieux pédos puissants, en lien avec le vieux réseau Spartacus.

Elm Guest House est une sorte d’auberge assez chic, dans le sud de Londres. A la fin des années 70, les homosexuels s’y retrouvaient en toute tranquilité. Du coup, de juenes prostitués y venaient aussi. Puis on a carrément fait venir des enfants.

Depuis quelques semaines, les flics sont à nouveau en train d’enquêter sur les activités pédocriminelles qui avaient lieu là dans les années 80, dans le cadre de l’opération Fairbank et de l’operation Fernbridge, qui vise spécifiquement la Elm Guest House Et peut-être que cette fois, les flics ne vont pas étouffer l’affaire, comme ils l’avaient toujours fait jusqu’ici.

Parmi les clients, on parle d’un évêque, d’un juge, de pop stars (comme Cliff Richards), de chefs de la police, de politiciens du Labour, des conservateurs (comme Leon Brittain, devenu commissaire européen au Commerce et accusé par des victimes d’autres orphelinats de les avoir violés, et il a aussi été cité pour l’assassinat de Jason Swift lors d’une partouze pédophile ou Cyril Smith, également impliqué dans des viols dans d’autres orphelinats et dont on a déjà parlé mais aussi un certain Peter Campbell, qui avait fondé le Conservative Group for Homosexual Equality au sein du parti conservateur) ou encore Colin Jordan le leader du Front National, qui auraient fréquenté les lieux entre 1978 et 1982. Anthony Blunt, agent soviétique et aussi du MI5, aurait été client également. On retrouve beaucoup de conservateurs, parce qu’il y a beaucoup de membres du Monday Club, un think tank à droite du parti conservateur et anti communiste, parmi les habitués.

Continue reading

Mali : la Grande-Bretagne et les États-Unis intensifient leur aide

20130204-073718.jpg

Par Alex Lantier, mondialisation.ca via E&R

Les puissances impérialistes sont en train d’intensifier la guerre au Mali. La Grande-Bretagne a promis de déployer des troupes et les États-Unis planifient d’établir une base de lancement de drones dans la région alors que les troupes françaises avancent vers la région rebelle dans le Nord de son ancienne colonie.

Les autorités britanniques ont dit vouloir déployer des centaines de soldats en se concentrant sur la formation des forces du gouvernement malien appuyées par la France et en fournissant une « force de protection » pour les instructeurs. Les forces spéciales britanniques se trouveraient déjà au Mali collaborant avec les Français. La Grande-Bretagne a aussi envoyé un avion de transport C-17 pour aider la France à déployer des troupes au Mali.

L’annonce est survenue après des pourparlers qui se sont tenus dimanche 27 janvier entre le premier ministre britannique David Cameron et le président français, François Hollande. Un porte-parole de Downing Street a dit : « Le premier ministre a clairement dit que nous soutenons totalement l’action du gouvernement français … Le premier ministre a poursuivi en expliquant que nous étions disposés à fournir une aide supplémentaire où nous le pouvions, en fonction des demandes de la France sur le terrain. »

Les États-Unis sont également en train d’étendre leur assistance militaire à la France en proposant samedi de ravitailler en vol les avions français à l’aide d’avions ravitailleurs américains après des pourparlers entre le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, et le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Un grand nombre d’avions de combat français opèrent à partir de bases en France et survolent l’espace aérien algérien à destination du Mali pour y bombarder des cibles. Ceci les fait travailler aux limites de leur capacité opérationnelle en nécessitant un ravitaillement.

Dans le même temps, Washington se trouve en discussions avec le Niger et d’autres pays avoisinants le Mali pour trouver une éventuelle base pour abriter les drones américains. Les États-Unis ont déjà déployé de petits avions de surveillance avec pilote, décollant d’une base située dans la partie militaire de l’aéroport d’Ouagadougou au Burkina Faso. Il s’agit d’une des bases non officielle liée au Commandement pour l’Afrique des États-Unis (AFRICOM) dont l’unique base officielle en Afrique est une base commune franco-américaine située dans la ville portuaire de Djibouti (République de Djibouti) en Afrique orientale.

Continue reading

REDISTRIBUTION OF SYRIAN WEALTH TO ROTHSCHILDS ZIONISTS BANKERS: ‘No Fly Zone’

20121114-190821.jpg
Political Vel Craft

“Lets Start A War, Kill Some People, And Take Over Their Banks!”

RAF Top Guns could soon be patrolling the skies over Syria under a new Cameron-Obama (War Mongering) plan. The Prime Minister is preparing to use the RAF to enforce no-fly zones across President Assad’s (CIA) trouble-torn country in a bid to stop mass slaughter (CIA Induced). At this week’s National Security Council meeting in Downing Street, Syria will be number one on the (Rothschild NWO) agenda.

President George Washington’s Fiendish Foe: The Depraved Rothschild British Banking System. Most War Mongering Nation On Earth!

According to Whitehall sources, British special forces are helping to train rebel assassination squads to target President Assad and his warlords (sic).

America’s unconstitutional Middle East wars

Troops from the SAS, SBS and Paras from the Special Reconnaisance Regiment are in Syria helping (sic) show insurgents how to use new weapons and explosives.

…26 Percent Of Americans Don’t Know U.S. Declared Independence From Great Britain: The Lies Of Rothschild’s New World Order…

(War Monger Puppet Cameron and newly re-elected US Putative President Barry Soetoro are also ­considering military action and officially arming rebels.

…NATO And XE aka; BlackWater ‘Death Squads’, Hired By Obama To Kill People In Syria: Creating Terrorism As Pretext For War While Violating The U.S. Constitution….

The first stage of the plan involves a no-fly zone that will be patrolled by British, US and French forces. Safe (CIA Approved) havens will be set up in ­Syria, Turkey and Jordan.

Continue reading

‘War Plans secretly made against Syria’

20121013-190457.jpg

Americans have been told that 150 troops have been sent to Jordan to help with refugee problems from Syria.

Britain is doing the same. A hundred and fifty can be “150” or it can be 800, two countries can be a dozen.

Combine this with the Turkish moves, forcing down a Syrian airliner flying out of Russia, handcuffing and abusing passengers, bizarre tales of imaginary electronics, a brazen confrontation, not just with Syria but Russia, a major and quite relentless nuclear power, and the desperation of the failures to crush Syria according to a long-established timetable become clear.

Intelligence agencies analyze patterns, making up a mosaic that reveals intentions. Our mosaic includes recent claims by the US that Iraq is now the home for a massive new Al-Qaeda force, one made up entirely of former Ba’athists that had been in the pay of the US.

Our source on this is the fleet’s then chief political officer and former presidential advisor Gwyneth Todd, who was, last year, subject to a kidnap/assassination attempt by US government personnel.

Ms. Todd is living in Australia, married to a Defense official, the mother of three. Silencing her, for some reason, had become a priority.

Adding to the “witches brew” of plots against Syria is the corridor Israel has established across Jordan and Iraq to supply their new airbase at Mosul in Iraq’s Kurdish region.

Now the Israeli papers report a “massive air defense exercise” involving the United States, with naval forces to be stationed in the Eastern Mediterranean.

Our first serious question is the troops in Jordan. There is no rationale for the US, Britain and other NATO powers to use Special Operations forces to provide “humanitarian services” to refugees. The United Nations does this as do other NGO’s and, of course, the government of Jordan, which has funds available by agreement, from Saudi Arabia.

Continue reading