Boycott Nestlé

[Note de l’éditeur: Voir toutes les marques appartenant à Nestlé ICI ]
Nestlé investit et soutient ainsi l’économie israélienne et l’occupation de la Palestine
(JPG)
Nestlé a un lourd passé de collaboration active avec l’Apartheid sud-africain. Ici une publicité pour un aliment de substitution au lait maternel ; cette campagne avait été vigoureusement dénoncée par le mouvement anti-apartheid.

La mainmise d’Israël sur les Palestiniens dure maintenant plus d’un demi siècle déjà : leur terre et leur eau leur sont volées, leurs oliviers coupés et leur économie ruinée (ainsi que leur tissu social).

Derrière le Mur de l’Apartheid encore un vaste territoire a disparu, pendant que les colonistes – dans la plupart des cas des juifs fondamentalistes – déchirent la terre conquise en des bantoustans ingouvernables en soi, ce qui était clairement l’intention et l’est toujours.

Fondamentalement le but visé est clair : rendre un état Palestinien impossible pour ses habitants d’origine. Et pour cela tous les moyens sont bons. De la discrimination directe de ses propres habitants Arabes par Israël jusqu’à la violation permanente des Droits de l’Homme (pas de protection de la population en terre occupée, une masse de prisonniers politiques, qui en plus subissent des tortures).

Dans la bande de Gaza ce système est encore mis en accélération. La population y est littéralement affamée.

Nestlé a commencé ses investissements en 1995 en s’engageant dans un partenariat avec la firme Israélienne Osem (production alimentaire). Nestlé possède maintenant $140 millions du capital de cette firme et la contrôle avec 50,1% des actions.

Un accord passé entre Israël et la Suisse en janvier 2002, prévoit l’exonération fiscale pour des firmes suisses qui produisent en Israël et vendent en Europe. Cela a incité Nestlé à augmenter ses investissements d’encore 80 millions de dollars.

Le bureau et l’usine principale de Nestlé sont situés à Sderot, une colonie érigée en 1951 à un kilomètre de la bande de Gaza. Sderot est bâti sur les terres de la petite ville palestinienne d’Al-Najd, qui a subi un nettoyage ethnique en 1948. Les anciens habitants Palestiniens vivent aujourd’hui dans la bande de Gaza en tant que réfugiés.

En 2002 Nestlé a bénéficié d’un subside de 5,6 millions de dollars de la part du gouvernement israélien pour continuer à investir dans des lieux dont les Palestiniens ont été expulsés et où de nouveaux immigrants juifs se sont établis et s’établissent toujours.

531 villages ont été judaïsés de la même façon. Ainsi par exemple ils ont une nouvelle usine à Kiryat Gat (précédemment le village palestinien Irak al Mansiya) et un centre logistique à Nachsolim (précédemment al Tantura). Au total il s’agit de 11 lieux et 4000 employés.

(GIF)

Confronté au boycott, Nestlé a cru résoudre le problème en établissant vite une usine dans la bande de Gaza occupée, dans le zoning de Karni, contrôlé dans les faits par Israël. En fait, il s’agit là donc d’outplacement.

Officiellement il est question d’une firme “palestinienne”, mais elle reste sous contrôle israélien, avec encore cet avantage qu’elle peut bénéficier de la main d’œuvre palestinienne sous-payée, tendis que les taxes de la société affluent au trésor Israélien.

En fait Nestlé bâtit sur de la terre Palestinienne volée.

La firme offre des emplois et des possibilités pour l’épanouissement économique d’Israël au dépends des Palestiniens.

Pas étonnant donc que Nestlé ait reçu en 1998, de la part du premier ministre de l’époque, Benjamin Netanyahu, la médaille d’honneur de 50 ans d’Israël, la “plus haute distinction accordé par l’Etat d’Israël aux individus et organisations qui, par leurs investissements et relations commerciales, ont contribué au renforcement de l’économie Israélienne”.

Nestlé continue consciemment à soutenir Israël. Nestlé devrait savoir que des gens de conscience partout dans le monde condamnent le soutien économique et moral aux systèmes sociaux racistes.

Que demandons-nous ?

1. Nestlé doit fermer ses usines en Israël jusqu’à ce qu’Israël assure le Droit au Retour (rés.194 NU) et pratique des droits égaux pour ses habitants palestiniens et juifs.

2. Tant que Nestlé continue à investir en Israël, nous appelons au boycott de Nestlé.

3. Nestlé est un bailleur de fonds important de Kind en Gezin : nous faisons un appel aux jeunes ménages et assistants sociaux à ne plus promouvoir la nourriture Nestlé.

Avant l’occupation la Palestine exportait encore des denrées alimentaires vers les pays voisins. Aujourd’hui 70% de la population palestinienne dépend de l’aide alimentaire et doit vivre avec moins de 2 dollars par jour.

Il y a eu plus de 19 ans de “négociations de paix” avec Israël, et la situation se dégrade de jour en jour : bombardements, famine, le Mur de la Honte,… Les politiciens n’assument pas leur responsabilité. Et vous ?

La campagne BDS (Boycott-Désinvestissement-Sanctions), via la pression économique, vise à obliger Israël à renoncer à sa politique agressive d’occupation, de colonisation, d’oppression et de guerre.

Ce moyen de pression pacifique sera exploité jusqu’à ce qu’Israël arrête l’occupation et la colonisation de la Palestine, mette en œuvre les résolutions des Nations Unies et mette fin au racisme et procure des droits égaux aux Palestiniens en Israël (un cinquième de la population de l’état juif).

Tout comme lors du régime de l’Apartheid en Afrique du Sud, on interpelle aussi les banques et les firmes qui investissent en Israël. Il va sans dire que par le biais de leur activité économique celles-ci soutiennent Israël, procurant ainsi à cet état de plus amples moyens pour mener la guerre au peuple Palestinien.

La firme Suisse Nestlé, le plus grand groupe alimentaire mondial, a réalisé en 2009 un bénéfice net de 10,4 milliards de francs suisses (DeTijd 19/2/10), sur un chiffre de vente de 107,6 milliards de francs.

Correspondance : codip

Source: Info Palestine

One comment on “Boycott Nestlé

  1. Im allready Boycotting for 2 years , Nestel , Coca Cola , etc …. Not me , not my wife , not my famaly and my future children will never ever give a cent to those Firms who support Zionism !! NEVER ! And i can say to you , i feel better inside and outside !!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s