Al-Qaïda veut provoquer une guerre entre le Hezbollah et Israël

image

“En tirant des roquettes vers le territoire israélien, les forces du jihad international ont voulu porter atteinte à Israël, qu’elles détestent, et porter préjudice au Hezbollah en raison de son implication dans la guerre en cours en Syrie”, estime le quotidien israélien Yediot Aharonot.

Tous les indices mènent vers la conclusion que ceux qui ont tiré les roquettes sur l’ouest de la Galilée, jeudi, font partie des groupes radicaux et travaillent pour le jihad international. Ils se peut aussi qu’ils soient membres de “Ansar al-Islam”, un groupe fondamentaliste sunnite, actif au Nord et au Sud-Liban.

Ce groupe se présente comme un ennemi du Hezbollah. Le tir de roquettes avait un double objectif: provoquer une montée de la tension à la frontière libano-israélienne pour faire couler le sang des deux ennemis: Israël et le Hezbollah.

Ce n’est pas la première fois que des groupes radicaux sunnites commettent des agressions au Liban-Sud dans le but de provoquer une guerre entre Israël et le Hezbollah. Ils ont déjà perpétré des attaques contre la Finul et contre des chrétiens pour embarrasser le Hezbollah dans ses propres régions.

Le village à partir duquel les roquettes ont été tirées est à majorité sunnite et se situe près d’un camp palestinien. Israël adopte une politique qui consiste à éviter de se laisser entrainer dans une confrontation en Syrie et au Liban.

Il ne lancera une attaque que lorsqu’il estimera que les lignes rouges auront été franchies.

source: Al Manar

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s