PAS l’Info : Les infos que l’on vous cache ! Journal du 08/06/14

Advertisements

1ER Congrès de la dissidence [complet] – 4 mai 2014

PAS l’Info : Les infos que l’on vous cache ! Saison 4 Émission du 19/01/14

Cette émission est destinée à vous éclairer sur l’influence du sionisme dans les différents médias, et son implication dans les domaines politique, économique et culturel, en France et dans le monde. Notre ligne éditoriale est par conséquent essentiellement basée sur l’antisionisme, mais pas seulement…
Vous pouvez contacter la rédaction en envoyant un courriel à l’adresse passezlinfo@gmail.com , ou en utilisant le formulaire de contact du site. N’hésitez pas à nous faire part de vos critiques ou suggestions pour nos prochains numéros !

Quenelle à la France Occupée !

20130203-091858.jpg

L’ensemble immobilier appartenant à l’humoriste controversé Dieudonné M’bala M’bala, soumis à une vente aux enchères publiques forcée faute d’avoir payé l’intégralité de ses impôts, a été adjugé jeudi 551 000 euros par le tribunal de Chartres à une société appartenant à sa compagne.

Mis à prix par la justice à 551 000 euros, les locaux ont été adjugés pour cette somme (hors frais) à la SARL Les productions de la plume, dirigée par Noémie Montagne, compagne de Dieudonné, présente à la vente.

Cet ensemble immobilier avait déjà été adjugé lors d’une première audience du tribunal de Chartres, le 18 octobre 2012, à 501 000 € (mise à prix 500 000 euros) pour le compte d’un chirurgien-dentiste de Dreux (Eure-et-Loir), associé à un cogérant d’une agence immobilière de Houdan (Yvelines).

Lire la suite de l’article sur le progrès.fr

Jacob Cohen accuse la “Justice” française de soumission au lobby judéo-sioniste

Un reste de naïveté m’a fait écrire au ministre de la “justice” une lettre ouverte et personnelle sur la politique de “2 poids 2 mesures” pratiquée par son ministère.
Il est vrai que l’on garde encore une espèce d’illusion sur la devise: Liberté égalité fraternité.
Mais là les éléments sont tellement évidents que toute réserve devient complicité et démission.
Lorsqu’un juif se fait agresser, même si cela se révèle être une agression bidon, les exemples sont nombreux, la République retient son souffle, les déclarations politiques enflammées s’enchaînent, les médias suivent comme des caniches, et les maîtres judéo-sionistes reçus dans tous les palais de la République. La police française doit faire preuve de diligence et la “justice” française de fermeté: comparution immédiate et lourdes peines.
Mais qu’un écrivain juif mais antisioniste, non adoubé par le CRIF, se fasse agresser et insulter, la police et la “justice” françaises oublient leurs obligations républicaines et font tout pour protéger les criminels, pourtant connus.
Le 12 mars 2012, j’ai été agressé, en tant qu’écrivain juif antisioniste, par la Ligue de défense juive, qui a filmé et posté l’agression. Aucun membre de la LDJ n’a été depuis inquiété.
Se sentant dans une totale impunité, et bénéficiant des protections jusqu’au sommet de l’Etat, la LDJ a récidivé le 5 juillet. Plainte a été déposée au commissariat du 4e. Ci-joint la vidéo de l’agression filmée et postée par la LDJ :

Connaissez-vous un Etat de droit où des criminels filment l’agression et la publient sur leur site sans être poursuivis ?
Ah évidemment, si j’avais été un écrivain sioniste membre du CRIF, agressé par des islamistes, la police et le justice françaises n’auraient eu de cesse d’arrêter les coupables et de les châtier comme vous aimez à le dire lorsque de « bons » juifs sont agressés.
La “justice” française est digne d’une république bananière. Elle s’incline et rampe devant la toute-puissance du lobby judéo-sioniste. Elle couvre et protège les actes criminels de la LDJ, bras armé du CRIF. Elle est indigne de s’appeler justice.
Jacob Cohen, écrivain franco-marocain, militant anti-impérialiste et anti-sioniste.