Libye – Le chef du gouvernement de la Jamahiriya Al Baghdadi Mahmoudi torturé

ALGERIA ISP / Selon Green Libya, la résistance informe les combattants que le chef du gouvernement de la Jamahiriya

 Al Baghdadi Mahmoudi se trouve dans le siège de la sécurité nationale du CNT dans la région de Hadaba Kaci Il sera déplacé au centre médical de Tripoli.

Les noms des personnes qui ont agressé le docteur Al Baghdadi sont : le gouverneur militaire de Tripoli Abdelhakim Belhadj, le président de la sécurité nationale Khaled Charif, Un membre de la sécurité nationale Maoummer Chakroune, et les 2 autres membre Ali moussa et Ahmed Karira.
La résistance confirme que le chef du gouvernement du CNT Al-Kib a craché sur le docteur Al Baghdadi et il lui a demandé de chanter l’hymne de la honte et lorsque le docteur Al Baghdadi a refusé. Il a demandé à Abdelhakim Belhadj de faire avec une viande séchée « Gedide en arabe » et le laisser sous le soleil.

BREAKING NEWS: Abdelhakim Belhadj shot in Tripoli

According to Zengtena website Abdelhakim Belhadj (military commander of Tripoli) was shot today during a clash with… according to the website he was shot during a clash with the Al Zintan tribe.  We earlier had the information that the Belhadj led brigade was in heavy fighting against the Zintan and  the Misurate Brigades (see here) in the Hadba airport. We’ll wait for further confirmation on this matter.

Zengtena website goes on saying that Belhadj was transported to the Meïtka hospital and that he might be taken to hospital in Italy.

LIBYE: nouvelles du Front, le CNT aux abois ! 01.10.2011

20111001-020651.jpg

Une histoire XXL est-elle entrain de s’écrire en Libye ? Si l’on en croit les membres même du CNT, c’est que les choses empirent. Mais, quelle est la nouvelle boule puante que ces losers vont nous lancer demain ? L’OTAN n’en peut plus de leurs mensonges et traîne visiblement les pieds, tandis que le CNT, lui, en veut à l’OTAN de ne pas bombarder assez. Ambiance.

Selon nos informations, un chef d’Etat parti au conflit abscons contre la Libye a dit textuellement ceci aux renégats de Continue reading

THE 17 NATO MERCENARIES CAPTURED BY LIBYANS GOVERNMENT FORCES

20110923-072214.jpg

Le porte-parole officiel du Colonel Khadafi, Moussa Ibrahim a annoncé dimanche 19 septembre en soirée sur les ondes de la chaîne TV ARRAÏ basée en Syrie la capture de 17 conseillers techniques et d’officiers consultants dans le bastion loyaliste de Bani Walid. Le groupe de mercenaires est composé de 13 français, 2 anglais, 1 qatari et un élément d’origine asiatique dont la nationalité reste à déterminer. Il a indiqué que les images de ces prisonniers seraient incessamment sous peu diffusées sur la chaîne TV. L’OTAN n’a ni confirmé ni démenti que ce groupe et d’autres troupes extérieures à la Libye avaient été elles aussi capturées auparavant par les forces fidèles à Muammar Khadafi. Ces informations ont été confirmées par plusieurs agence de presse dont l’AFP, l’Associated Press et Alterinfo.

Ces éléments viennent confirmer ce que nous dénonçons depuis plusieurs semaines, c’est à dire la présence en Libye de mercenaires monarchistes financés par la CIA et armés par l’OTAN via deux officines monarchistes: un groupe dénommé SYLM qui sert de réceptacle financier et la Conférence Monarchiste Internationale qui recrute et encadre ces mercenaire monarchistes.

D’ailleurs, dans son édition de ce matin (20 septembre), Al Jazeera confirmait que parmis ces mercenaires monarchistes faits prisonniers, un des deux britanniques au moins est membre de l’English Monarchist League, un groupe membre de la Conférence Monarchiste Internationale (CMI), tandis que 5 ou 6 français au moins semblent avoir reconnus leurs liens formels avec cette même Conférence Monarchiste Internationale. Toujours selon Al Jazeera, le mercenaire asiatique serait un observateur du National Development Party du Brunei, parti affilié lui aussi à la CMI.

(source: Abidjan direct )

thomasmantell