Le progrès sous toutes ses formes: Location de seins

Le progrès est cette chose impalpable, que l’on arrête pas, qui nous entraîne dans sa folle danse, et qui nous mène vers l’avenir !
Et c’est beau, c’est l’avenir, des hommes qui se chevauchent, des femmes qui se frottent, des bébés qu’on achète, des ventres que l’on loue… Quoi de plus beau que la monétisation de l’être ???! Je vous le demande!

Louer des seins, personne n’y avait encore pensé !!! Que c’est beau, émouvant, ça me touche, mes larmes coulent face à tant d’humanité.
Quel sublime monde se dessine devant nous et nos enfants… !

Je demande donc que nos élites, qui nous guident vers la lumière infinie, abrogent l’article 2323-1 du code de santé publique, afin que les seins se louent librement pour les enfants achetés par les couples de même sexe.
L’égalité BORDEL ! On a tous le droit à ce que nos enfants soient allaités!

Vive le progrès

http://tempsreel.nouvelobs.com/vu-sur-le-web/20130801.OBS1946/seins-a-louer-pour-bebe-de-parents-gays-vraiment.html

Syrie : Une guerre télécommandée!

par Pierre Dortiguier

L’on commet souvent l’erreur d’attribuer à une guerre les moyens et surtout les stratégies de celles qui l’on précédée ;

cette myopie est fatale, et la guerre syrienne permet de dégager un nouveau type d’action destiné à devoir se reproduire : le terrorisme à distance.

L’action récente de l’explosion de l’hôpital de Hama impliquait une technique ordinaire, le creusement de tunnels employé pour faire sauter des prisons, comme cela s’est vu en Afghanistan ; mais le but psychologique ou l’objectif a  été murement réfléchi. Il s’agit non pas de convaincre une population –comme dans la soi-disant guerre révolutionnaire maoïste – ou de l’intimider pour qu’elle abandonne le pouvoir ; mais de punir celle-ci de ne pas se révolter contre lui.

La même tactique, à certains égards, a été  employée dans les bombardements civils au phosphore contre le Continent européen par les Anglo-américainsn ou au napalm contre la Corée et l’Indochine ; mais la présente guerre syrienne essaye des modèles plus raffinés, susceptibles de fixer une armée par l’appui d’Etats voisins  à des rebelles; et la guerre ne vise plus une victoire politique, comme dans le cas du Viet-nam du nord minant  le Sud, elle ne veut que rendre toute vie pacifique impossible. C’est  un acharnement à distance, car on n’imagine pas une coalition partisane  ordonner de telles exécutions de femmes et enfants ! Continue reading