Jacob Cohen accuse la “Justice” française de soumission au lobby judéo-sioniste

Un reste de naïveté m’a fait écrire au ministre de la “justice” une lettre ouverte et personnelle sur la politique de “2 poids 2 mesures” pratiquée par son ministère.
Il est vrai que l’on garde encore une espèce d’illusion sur la devise: Liberté égalité fraternité.
Mais là les éléments sont tellement évidents que toute réserve devient complicité et démission.
Lorsqu’un juif se fait agresser, même si cela se révèle être une agression bidon, les exemples sont nombreux, la République retient son souffle, les déclarations politiques enflammées s’enchaînent, les médias suivent comme des caniches, et les maîtres judéo-sionistes reçus dans tous les palais de la République. La police française doit faire preuve de diligence et la “justice” française de fermeté: comparution immédiate et lourdes peines.
Mais qu’un écrivain juif mais antisioniste, non adoubé par le CRIF, se fasse agresser et insulter, la police et la “justice” françaises oublient leurs obligations républicaines et font tout pour protéger les criminels, pourtant connus.
Le 12 mars 2012, j’ai été agressé, en tant qu’écrivain juif antisioniste, par la Ligue de défense juive, qui a filmé et posté l’agression. Aucun membre de la LDJ n’a été depuis inquiété.
Se sentant dans une totale impunité, et bénéficiant des protections jusqu’au sommet de l’Etat, la LDJ a récidivé le 5 juillet. Plainte a été déposée au commissariat du 4e. Ci-joint la vidéo de l’agression filmée et postée par la LDJ :

Connaissez-vous un Etat de droit où des criminels filment l’agression et la publient sur leur site sans être poursuivis ?
Ah évidemment, si j’avais été un écrivain sioniste membre du CRIF, agressé par des islamistes, la police et le justice françaises n’auraient eu de cesse d’arrêter les coupables et de les châtier comme vous aimez à le dire lorsque de « bons » juifs sont agressés.
La “justice” française est digne d’une république bananière. Elle s’incline et rampe devant la toute-puissance du lobby judéo-sioniste. Elle couvre et protège les actes criminels de la LDJ, bras armé du CRIF. Elle est indigne de s’appeler justice.
Jacob Cohen, écrivain franco-marocain, militant anti-impérialiste et anti-sioniste.

 

 

 

Advertisements

6 mai 2012 : une simple histoire de vaseline

Par Gerard Lucon pour Agora Vox

Les deux ténors de la continuité dans la crise et du changement dans les avantages sociaux sont devant. Et pas « juste un peu », à eux deux ils totalisent 55% des voix sur 80% d’électeurs qui ont voté.

Le calcul est simple, cela fait plus de 19.000.000 de français qui ont choisi, volontairement, de continuer a ses serrer la ceinture et a se faire enfler par les banques.

19 millions de personnes qui acceptent que la banque centrale prête aux banques privées à 1% et que ces banques privées nous prêtent à 4%, voire 6% (avec une exception, l’Allemagne emprunte à 1,5%, comme par hasard).

19 millions de personnes qui soutiennent notre politique étrangère néocoloniale, notre inféodation militaire totale aux USA et à l’Angleterre, via l’OTAN. Qui après avoir laissé massacrer des milliers de libyens vont laisser cette même OTAN tuer autant voire plus de syriens, mais ne disent rien à l’Arabie Saoudite quand elle envahit le Bahrein ou quand le Nord Soudan attaque le Sud. Continue reading