Syrie : Le Congrès US opposé à la livraison d’armes aux « rebelles » ?

IRIB – Les membres ad hoc du Congrès ont tenu une séance exceptionnelle à huis clos sur la Syrie avec le directeur de la CIA, John Brennan (photo), en présence du vice-président Joe Biden et du secrétaire d’État adjoint William Burns, jeudi 27 juin 2013.

La réunion, initialement prévue pour les seuls membres de la Commission sénatoriale du Renseignement, devait porter sur les techniques d’interrogatoire autorisées. Mais son ordre du jour et les participants furent modifiés au dernier moment, incluant les membres des Commissions des Affaires étrangères des deux chambres.

Si l’on ignore le détail des débats, il est clair que les parlementaires ont rejeté le plan de la CIA de livraison d’armes aux « rebelles » en Syrie. Ils ont estimé que rien ne permettait de considérer la victoire possible des « rebelles » comme une solution du problème actuel.

Ce brusque et inattendu renversement de position laisse Washington sans politique en Syrie.