Le curé du village emmené au poste

Le Père Didier Pirrodon, curé du village de Saint Cyr au Mont d’Or, était invité à un cocktail officiel en présence du Préfet de Lyon et du Ministre de l’Intérieur qui rendait visite à une école de police.

Alors qu’il participe à la cérémonie, il reçoit un texto de ses paroissiens, retenus par la police près de la Poste de son village alors qu’ils ont manifesté pour Nicolas, emprisonné depuis 10 jours par le régime totalitaire de M. Hollande.

Par ailleurs, toutes les personnes sortant de son église ont eu droit à un contrôle d’identité. Scandalisé, il interpelle alors les officiels à haute voix et leur dit en substance :

– Pendant que nous mangeons ces petits fours, mes paroissiens sont retenus par la police, alors qu’ils souhaitent défendre Nicolas, emprisonné de façon injuste.

Manuel Valls s’interpose lui-même et lui répond :

– Calmez-vous, Monsieur !

Le préfet de Lyon surenchérit :

– Si vous n’étiez pas curé, je vous mettrais deux tartes !

Mis dehors, il est emmené au poste puis relâché un peu plus tard.

Bienvenue en dictature !

Source : Bienvenue en dictature

Advertisements