Syrie: « Les otages français seraient entre les mains des rebelles »

image

Diverses voix viennent confirmer les soupçons d’une grande majorité.

Selon Serge July, les otages français seraient entre les mains des rebelles. Les autorités françaises sont parvenues à établir un contact avec un groupe qui appartient à la rébellion.

Interrogé par I>Télé, le secrétaire général de Reporters Sans Frontières confirme : « Ils seraient détenus par un groupe plutôt proche de l’opposition »

Incohérence socialiste ?

Donc, on récapitule:

Aujourd’hui même, les portraits de Didier François et Édouard Élias, journalistes kidnappés en Syrie, très probablement par la “rébellion”, seront affichés sur la façade du 10  Rue de Solférino, siège du Parti socialiste français, parti du président François Hollande qui veut à tout prix intervenir militairement en Syrie pour venir en aide aux “rebelles”…

Y a un problème ?

Source: Les Observateurs ch

Advertisements