De l’antiracisme à Égalité & Réconciliation : rencontre avec Farida Belghoul

À la fin de l’année 1983, suite aux incidents de l’été entre des jeunes de la banlieue lyonnaise et la police, se déroulait la « Marche pour l’égalité et contre le racisme », plus connue sous l’appellation « Marche des Beurs ». L’année suivante, une jeune femme du nom de Farida Belghoul organisait une seconde marche : « Convergence 84 ». Vingt-neuf ans plus tard, en exclusivité pour Égalité & Réconciliation, elle livre sa version de l’histoire, qui diffère radicalement du roman antiraciste officiel…

Farida Belghoul rencontre E&R (1/2)

Farida Belghoul rencontre E&R (2/2)

Cohn-Bendit planqué dans son hôtel, dénoncé en public

 

Cohn-Bendit, le Vert ou der Grüne selon la nationalité qu’on lui donne, a navigué durant plus de trente ans entre la France et l’Allemagne surfant sur la vague rebelle de l’homme libre à tous les niveaux et attaquant à souhait des personnalités. Cette fois, l’homme n’a plus la même aura auprès des masses. Ce qui reste du pourfendeur de l’ordre public est l’image d’un homme politique qui inspire le dégoût auprès des gens et des jeunes générations

Aujourd’hui Daniel Cohn-Bendit ne peut plus sortir ni à Berlin, ni en Pologne sans être rappelé à son passé avec son livre le Grand Bazar. Le célèbre réalisateur polonais, Grzegors Braun, ayant tout récemment appris les dires et les allusions sexuelles de Daniel Cohn-Bendit envers les enfants a porté une plainte en Pologne pour pédophilie contre l’eurodéputé franco-allemand. A Berlin dans deux conférences, où Daniel Cohn-Bendit participait, un homme a interrompu le bon déroulement de ces dernières et montré du doigt Daniel Cohn-Bendit avant de dire « cet homme est un pédophile » avant de lire le passage incriminé du Grand Bazarou d’interpeller l’assemblée sur le passé de l’eurodéputé.

Prix Theodor Heuss.Tout commence avec la remise du prix Theodor-Heuss à Daniel Cohn Bendit qui a bien eu lieu ce 20 avril. Ce prix, qui récompense une personnalité politique, est donné à des personnalités qui ont œuvré pour la société et la politique. Le président de la Cour constitutionnelle fédérale allemande, Andreas Voßkuhle,avait refusé de participer à la cérémonie et de remettre le prix à Daniel Cohn-Bendit car « Le Président ne pouvait pas associer la Cour avec des écrits parlant de la sexualité entre les adultes et les enfants », avait, alors au mois de mars, expliqué son service de presse. De nombreuses personnalités politiques d’outre-Rhin trouvent des excuses pour cet homme politique issu de la génération des années 68 où « il faut comprendre que cette génération a un certain passé. » Mais le jour de la remise du prix à Daniel Cohn-Bendit, ce-dernier a été accueilli par une foule en colère. Continue reading

Quand les Femen sont soutenues par les médias

20130305-202932.jpg
[Note de l’Editeur: Afin de ne pas faire plus de publicité à ces Putes ukrainiennes (financées par Soros et l’Oligarchie Mondialiste) qu’elles n’en méritent, nous avons volontairement choisi la photo des Femen détournée par Zeon. Quenellement Vôtre !]

Mercredi 6 mars, Charlie Hebdo sort un numéro spécial Femen qui propose (« en exclusivité en France ») le manifeste Femen, 4 pages rédigées par les Femen (Femen Hebdo), un entretien avec Inna Shevchenko, la fondatrice du groupuscule exilée en France, mais aussi un article de Jean-Yves Camus intitulé : « La France en retard sur la parité par rapport à l’Afrique » et un autre de Zineb, une « sociologue des religions franco-marocaine » dénonçant « l’escroquerie du féminisme islamique ».

Par ojim.fr via E&R

« Un numéro étendard à brandir dans les réunions de familles, au bureau ou dans la rue, habillé ou seins nus, pour comprendre l’esprit Femen et emmerder les machos ! » promet Charlie Hebdo qui ne révèle pas qui finance le mouvement.
Mardi soir à 22h45, France 2 diffuse un documentaire orienté et complaisant («militant ») sur les Femen réalisé par Caroline Fourest et Nadia El Fani, intitulé Nos seins, nos armes. L’organisation catholique traditionnaliste Civitas, qui diffuse sur son blog une photo du PDG de France Télévisions aux côtés d’Inna Shevchenko et de Caroline Fourest, appelle à faire pression sur la chaîne publique pour qu’elle renonce à le diffuser.

Tout ceci pose la question des relations entre les Femen et certains médias. Le 24 février dernier, quand elles ont tenté de sauter sur Silvio Berlusconi, les Femen ont pu approcher il Cavaliere… grâce à des cartes de journaliste Associated Press. L’OJIM a contacté le bureau italien d’AP qui a affirmé que les cartes étaient des fausses. L’AP n’envisagerait aucune action contre le groupe.

LA FRANCE COULE, MAIS L’ETAT MATRAQUE LES FRANCAIS. LE SYSTÈME EST EN VRILLE: LISTE DES SUPPRESSIONS D’EMPLOIS DE LA SEMAINE

20130225-180757.jpg

Par Pierre Jovanovic

du 25 au 28 février 2013 : L’Etat français est sur le qui vive, à un point tel qu’il en est arrivé maintenant à jouer le bandit de grand chemin, jugez-en: après la volonté de taxer les prestations familiales (donc “une taxe sur une taxe” comme l’a résumé Jean-Michel Apathie, totalement écoeuré) voici qu’un autre brillant luminaire du PS va présenter un texte pour rendre les Français installés en Suisse imposables, lire ici Le Matin, merci à Olivier. Traduisez: en Suisse et surtout ailleurs. Constat sidéré d’Apathie: quand un pays en arrive là, c’est que les carottes sont cuites. Du coup, les paysans français, désespérés, s’attaquent à leurs politiques de… gauche!!! Ca ne vous rappelle rien? Preuves: des paysans se sont attaqués au domicile d’une députée PS nous apprend Ouest France tandis qu’ailleurs d’autres s’en prennent au ministre de l’Agriculture,Mr Le Foll: “Peu avant 3 heures du matin, un cortège de 12 tracteurs et remorques s’est dirigé vers la maison de Stéphane Le Foll, à Berrien, dans le centre du Finistère”, merci à notre lecteur, Gérard.

Pour ma part, dans cette revue de presse et dans le courrier des lecteurs, je vois émerger un phénomène nouveau depuis quelques semaines, celui des agressions violentes de type attaque de diligence du Far West par les Sioux au plus petit niveau. Les chiffres s’affolent par leur nombre croissant et surtout dérisoire du butin. Des braquages violents pour 40 euros de fond de caisse… D’abord un train de marchandises, puis un TGV, puis des automobilistes et maintenant des bus RATP, des cafés, etc.

C’est sûr, les pauvres gens ne peuvent pas se défendre. Les effets pervers et violents de la crise (qui est censée être derrière nous) sont maintenant visibles et palpables partout, et plus encore dans la France profonde dont le tissu de l’emploi est toujours détruit pme après pme (voir la carte de la région de Lille réalisée par la Voix du Nord).

Après Malik Bouthi, même le magazine gauche-asperge Marianne (peu suspect d’être de droite) vient de lacher Hollande avec une “Une” qui constate la mort de la Classe Moyenne française à cause de tous les impôts nouveaux mis en place depuis 8 mois par le PS.. Ils sont lourds à la détente les gens de Marianne, ils n’ont juste que… 5 ans de retard!!! En revanche, je soupçonne que la vitesse avec laquelle ils viennent de retourner leur veste soit imputable à la baisse de leurs ventes au numéro et surtout aux lettres et mails de dégoût envoyés à la rédaction par les lecteurs, ecoeurés de la politique de l’Elysée. Marianne dit par exemple que la décision de taxer les heures supplémentaires a été une folie.

En effet, je crois sincérement que si l’équipe de Hollande avait fait une réunion sur le thème “Comment déclencher une nouvelle Révolution en France?”, ils n’auraient pas pu trouver de meilleures idées. Félicitations donc aux énarques. Ils sont en train de verser joyeusement de l’essence sur le feu social qui couve, mais qui nous a déjà donné au moins 2 personnes immolées dans un Pôle Emploi.

Soyez sûrs que les télévisions seront encore plus muselées. Seul point: certains “printemps” arabes ont commencé avec des immolations. (Lire à ce sujet l’éditorial au fusil de chasse à canon scié du jeune Charles Consigny ici dans le Point) .

PS: Hollande a annulé le jour de carence pour les fonctionnaires…c’est vous dire combien il n’est pas à l’aise en ce moment…

PS2 : “Chaque mois, 10 contribuables ayant des patrimoines financiers conséquents quittent la France”, lire le Figaro, merci au Capitaine.

PS3: L’animateur Arthur se délocalise au Luxembourg… Courage fuyons

LISTE DES SUPPRESSIONS D’EMPLOIS DE LA SEMAINE

Les journalistes de BFM Désinformation-TV ont expliqué samedi que le moral des Français est à la hausse parce qu’on ne parle plus des grands licenciements à la télévision.
Euhhh… Quoi??? Cool… Eh bien il n’y a qu’à leur dire aussi qu’il n’y a que 21.256 chômeurs en France, comme ça leur moral sera au plus haut… Dingue!!!!

Bref, la semaine passée nous a donné encore de très belles sorties, avec des pointes de vitesse à 4.000. Mais le plus drôle est que les journaux comme “Mieux Vivre Votre Argent” (note: j’ai bien ri, pour une fois, avec cette liste) et “L’Expansion” vont licencier… Tous ces journaux n’avaient pas jugé utile d’expliquer la crise aux Français en temps et en heure. JE RAPPELLE AUX LECTEURS QUI PRENNENT CETTE PAGE EN COURS DE ROUTE QUE LES LICENCIEMENTS SONT SANS INTERRUPTION DEPUIS MAI 2012.

– La Bête Média est en train de mourir, lisez: le groupe de presse Roularta va sabrer 70 salariés et les magazines “L’Express, L’Expansion, L’Entreprise, Mieux Vivre Votre argent et L’Étudiant) seraient les premiers visés et les journaux L’Entreprise et Studio Ciné Live pourraient disparaître”. lire ici Le Figaro , merci à Marco

– Pixmania ferme toutes ses 11 boutiques physiques en France. “L’e-commerçant a déjà fermé ses 7 unités en Espagne et ses 2 magasins portugais. Pixmania va déménager son siège parisien et ses 700 salariés centraux à Asnières-sur-Seine. Le pure player, contrôlé à 99% depuis août par le groupe de distribution britannique Dixons Retail, a vu son CA reculer de 10%, à 843 Millions d’euros à fin avril 2012.”.lire ici LSA , merci à Denys

– Phonehouse est au bord du gouffre et appelle Bercy à l’aide… lire Le Figaro merci à Damien

Continue reading

SOS Racisme : l’histoire d’une arnaque

Lors de la journée organisée par Synthèse Nationale, le 29 janvier 2013 pour le lancement de la campagne « Exigeons la dissolution de SOS Racisme » M. Raffard de Brienne retrace l’histoire de l’association anti-raciste.

franckabed.com via E&R

SOS Racisme est une officine créée et financée par le parti socialiste en vue de la destruction de l’identité française et l’acceptation par la force d’une immigration pléthorique.

Si SOS Racisme est en perte de vitesse médiatiquement, ses membres se portent bien. Ainsi son ancien président est aujourd’hui le numéro un du parti socialiste.

SOS Racisme, alliance entre l’extrême gauche, la franc-maçonnerie et le sionisme

Aujourd’hui encore, SOS Racisme est un tremplin pour les trotskistes, avec l’appui des socialistes, afin de favoriser le système mondialiste et la mise en place d’un gouvernement mondial cher à Jacques Attali et à la finance apatride.

Le soutien des syndicats aux opérations menées par SOS Racisme a permis à ses derniers de fidéliser le monde ouvrier issu de l’immigration.

Monsieur Raffard de Brienne, avec humour, légèreté et bonne humeur, nous dresse un portrait au vitriol de l’Association SOS Racisme, portrait basé uniquement sur des faits d’actualités et plus ou moins connus du grand public.

Pourtant, malgré sa perte de vitesse et ses nombreuses casseroles, SOS racisme est toujours là. La chance, sans doute…

Homoparentalité : l’étude statistique censurée en France

20130125-142453.jpg

Par le soufflet, 24H ACTU

Une étude publiée par un sociologue américain démontre les effets de l’homoparentalité sur la psychologie des enfants privés d’altérité dans leur éducation et confrontés aux questions sur leur conception et leurs origines. Cette étude tenue secrète en France démontre, outre les problèmes de déséquilibre psychologique des enfants élevés par des couples homosexuels, que ces enfants sont en moyenne 10 fois plus victimes d’attouchements sexuels que les enfants ayant grandi dans leurs familles biologiques…

Le sociologue américain Mark Regnerus a publié un article dans le journal américain « Social Science Research, intitulé « How different are the adult children of parents who have same-sex relationships? Findings from the New Family Structures Study » (A quel point les enfants devenus adultes de parents ayant eu une relation homosexuelle sont-ils différents ? Résultats de l’Étude sur les nouvelles structures familiales), qui dresse la bilan de la longue étude qu’il a menée sur 2988 personnes interrogées.

Les résultats de cette étude du chercheur universitaire sont surprenants. Ils ont été repris dans le site d’information américain Slate. Selon cette étude, les enfants élevés dans leurs familles biologiques disposent d’un meilleur niveau d’études, d’une meilleure santé mentale et physique, ils consomment moins de drogue, se tiennent plus éloignés des activités criminelles et se considèrent plus heureux que les enfants élevés par un couple homosexuel.

A l’inverse, les enfants issus de familles homoparentales, et en particulier de couples lesbiens sont bien plus sujets aux dépressions, il ont plus de problèmes physiques, il consomment plus de marijuana et ont plus de chance d’être au chômage (69% des enfants issus de familles homoparentales vivent des prestations sociales contre 17% pour les enfants de couples hétéros). Surtout, contrairement aux théories de Jean-Michel Aphatie et de Caroline Fourest, selon lesquelles les hétérosexuels sont de violents alcooliques qui frappent leurs enfants et en abusent, les enfants de couple lesbiens seraient en moyenne 10 fois plus victimes d’attouchements sexuels que dans les familles « hétéro-parentales » (23% contre 2% de moyenne).

Aux États-Unis, le lobby gay a été choqué par cette étude et l’a dénoncée si violemment (appuyé par des journalistes progressistes) qu’un mouvement de scientifiques s’est créé pour soutenir ces travaux et leur sérieux méthodologique.

Il est étonnant de constater que cette étude n’a jamais été évoquée par le moindre journaliste, en France, alors que nous sommes censés être en plein débat sur l’homoparentalité. Les journalistes préfèrent suivre les socialistes dans leur chasse aux « dérapages » homophobes plutôt que de s’interroger sur le fond du sujet et sur les dangers d’une telle loi.

Il est clair que les études sociologiques peuvent être controversées, mais pourquoi nous cacher celle là, alors que tous les défenseurs du mariage pour tous les homos, sans jamais rien citer, disent, l’air sûrs d’eux, que les premières études prouvent qu’il n’y a pas de différence éducative entre l’homoparentalité et la parenté « classique » ? Pourquoi personne ne parle tout haut de cet élément qui pourra certes être débattu mais qui ne peut qu’apporter des faits nouveaux aux discussions.

Qu’on montre toute les études et chacun se fera son idée, pourquoi laisser Caroline Fourest nous expliquer que les enfants de couples homosexuels sont en pleine forme sans mettre en doute cette vérité énoncée qui ne coule pourtant pas de sens ?

En même temps, tous ces futurs enfants dépressifs, drogués, aux troubles psychologiques, parasites de l’état, formeront de formidables électeurs (et militants pour ceux qui seront un peu plus en forme) du Parti Socialiste. On comprend mieux pourquoi le PS veut déglinguer nos enfants et légaliser le commerce des bébés…

La dégénérescence programmée, c’est maintenant !

Une presse qui reflète notre société: manipulée et déshumanisée. Maya Nasser, repose en paix

By MKERone

Un journaliste Syrien, Maya Nasser (voir ICI – ICI – ICI ), est assassiné par un sniper et les medias “sionistes” occidentaux (notamment l’Express) en profitent pour distiller leur propagande habituelle sans même condamner l’assassinat.

Ce qui prouve le manque de déontologie, d’indépendance et d’objectivité des médias Français.

Quels que soient les points de vues exprimés par un journaliste, les supposées liberté de la presse et liberté d’opinion, à quoi s’ajoutent le code déontologique du journalisme, ainsi que la nécessaire foi en la profession par lesquels les journalistes devraient être habités (ils nous prouvent au quotidien qu’ils ne le sont pas…), nous laissent attendre une condamnation unanime de cet assassinat.

Hors… voilà à ce quoi nous avons droit… Des journalistes complaisants (et qui deviennent de fait des complices) n’accordant plus aucune importance à la vie humaine. Même pas à celle d’un confrère. Car ce dernier ne partageait pas les mêmes opinions qu’eux.

Une infinitésimale partie de la population s’en rendra compte. Triste constat. Il s’agit là de rien d’autre que d’un reflet de notre société: manipulée et déshumanisée. Où tout ce qui ne nous ressemble pas incarne le mal. L’inconnu est effrayant, alors lynchons-le, que les esprits des masses populaires dociles et bien dressés le rejettent avant qu’il ne faille l’expliquer. Car nous ne pouvons pas expliquer l’inconnu, ce qui ne nous ressemble pas. Ne mettons pas en péril notre chère “pensée unique”. Qui ne doit son existence qu’à l’ignorance et la totale acceptation des cerveaux formatés.

Nous appelons, comme nous l’avons toujours fait, au boycott des grands groupes de presse et de leurs journaux biaisés. Le peuple Français doit se rendre compte des manipulations auxquelles il est sans cesse soumis. Et desquels la première victime est la vérité.